Lancer son entreprise dans le marché des antiquités et de la brocante : Petit Guide des Démarches Administratives

Devenir-antiquaire-brocanteur-démarches-administratives-guide

Tu souhaites ouvrir une brocante en ligne ? Proposer des objets déco anciens en location ? Ou encore devenir décorateur vintage ? Mais, tu ne sais pas à quoi t’attendre du côté administratif et la paperasse te donne des frissons d’horreur ? 😱

 

Dans ce billet, je te partage mon retour d’expérience et mes conseils pour te lancer (sans te donner froid dans le dos !) 😉

I- Les démarches et obligations classiques :

1) Créer sa microentreprise 

En France, nous avons l’incroyable chance de pouvoir lancer une activité sous le statut de microentreprise. Ce statut offre la possibilité d’exercer une profession en son nom, sans crouler sous les démarches administratives (exemples : dispense au départ de collecte de TVA, une comptabilité extrêmement allégée, une protection sociale semblable à celle des travailleurs indépendants, etc.). Il s’agit d’un statut extrêmement simple et rapide à mettre en place (et en plus gratuit !).

 

Il n’y a pas besoin de s’enregistrer auprès du tribunal de commerce. Désormais, il suffit de s’inscrire sur le Guichet Unique géré par l’INPI (tout se fait en ligne). Vraiment, c’est extrêmement simple. (Mais au cas où, je détaille absolument chaque étape dans le programme E.M.A pour celles et ceux qui sont allergiques à l’administratif ^^). 💼 · ✍

2) Rédaction des CGV pour ton site web

Je vois encore trop souvent des antiquaires / brocanteurs qui vendent leurs trouvailles en ligne sans avoir rédigé au préalable de CGV (Conditions Générales de Vente). Les CGV sont obligatoires en France. Elles doivent encadrer la vente et protègent ainsi le vendeur et l’acheteur en cas de litige. Dans le programme E.M.A, je vous propose un modèle de CGV que vous pouvez facilement modifier pour l’adapter à votre activité. 🤝

3) Ouverture d’un compte bancaire professionnel

Avec le statut de micro-entreprise, en deçà d’un certain montant de chiffre d’affaires, tu n’as en réalité pas d’obligation d’ouvrir un compte bancaire professionnel. Toutefois, d’expérience, je t’incite à ouvrir dès le début de ton activité un compte dédié ! Ça t’évitera des erreurs et de bien scinder tes finances personnelles de tes finances professionnelles. 🏦

4) Souscription à une assurance responsabilité civile professionnelle

Il est important de souscrire à une assurance responsabilité civile professionnelle pour te protéger en cas de dommages causés à des tiers dans le cadre de ton activité. Cela peut couvrir les dommages matériels, corporels ou immatériels que tu pourrais causer lors d’un marché par exemple. Un accident causé par une armoire est vite arrivé  ^^ · 💥 · 🚑 · 🚨

5) Déclaration de ton chiffre d’affaires auprès de l’Urssaf chaque mois ou chaque trimestre

En tant que micro-entrepreneur, tu devras déclarer ton chiffre d’affaires à l’Urssaf, soit chaque mois, soit chaque trimestre, selon l’option choisie lors de ton inscription. Cette déclaration est obligatoire et permet le calcul de tes cotisations sociales.💰

II- La réglementation propre aux antiquaires  :

Le métier d’antiquaire-brocanteur en micro-entreprise est soumis à quelques règles spécifiques. Pas de panique, je t’explique tout ça !

1) Le registre des revendeurs d'objets mobiliers

Puisque tu vas vendre des objets anciens, tu dois t’inscrire sur le registre des revendeurs d’objets mobiliers et déclarer ton activité à la préfecture. Pour cela, il suffit de remplir le formulaire Cerfa n° 11733*01, accompagné d’une pièce d’identité et d’une photocopie de l’extrait K de ta micro-entreprise.🪑

2) La déclaration de métaux précieux

Si tu as la chance de tomber sur des trésors en or, argent ou platine, il faut en informer la Direction générale des douanes et droits indirects. C’est le cas par exemple si tu vends de l’argenterie ou des bijoux vintage.💍

Devenir-brocanteur-antiquaire-démarches-administratives-livre-police-
Devenir-antiquaire-brocanteur-reconversion-micro-entreprise-antiqhome

3) La carte d’activité ambulante

Envie de vendre tes trouvailles sur les marchés, dans des brocantes ou dans des salons d’antiquaires (hors de ta commune) ? Alors, il te faut une carte de commerçant ambulant. Tu peux l’obtenir auprès de la CCI pour 30 €, et elle est valable 4 ans. 🚚

4) Le registre d’objets mobiliers (ROM)/ Livre de police

Pour assurer un bon suivi de la provenance des biens et éviter le trafic d’objets d’art, tu as l’obligation de tenir à jour un registre des biens. Ce registre d’objets mobiliers (ou livre de police) recense les objets d’occasion que tu achètes, vends ou reçois en dépôt. Il permet d’identifier les objets et leurs vendeurs. Tu peux le tenir au format papier ou électronique, mais il doit respecter quelques règles : il faut notamment le parapher (par le maire ou le commissaire de police) et le conserver pendant au moins 5 ans.

 

Si tu vends des objets en métal précieux, il faut les inscrire dans le registre de manière distincte (par exemple, avec une couleur différente). Si ces objets deviennent ta spécialité, tu devras tenir un registre spécial juste pour eux. C’est le cas par exemple, si tu te spécialises en bijoux anciens.

5) La communication des prix

Tu dois afficher les prix des biens que tu revends, et pas seulement sur ton site web (ça paraît évident) ! Lorsque tu participes à un marché, une foire ou un salon, pense aussi à bien afficher les prix. Alors, n’oublie pas de préparer tes étiquettes à l’avance ! 🏷️

III. Les démarches et process en option (cf programme E.M.A)

Enfin, pour une activité qui roule vraiment bien, je recommande dans la formation Entreprendre dans le Marché de l’Art de mettre en place plusieurs process qui vont te simplifier la vie. On parle d’astuces super pratiques comme un tableau de suivi des indicateurs de performance, un process CEO mensuel, et des routines pour la logistique, la relation-client, la communication, etc.

En gros, organiser tout ça te permettra d’augmenter ta productivité tout en te libérant de la charge mentale. Et crois-moi, ça fait toute la différence au quotidien ! Tu te sentiras plus serein(e) et ton entreprise tournera comme une horloge.

 

Alors, prêt(e) à transformer ta passion en une activité qui roule ? Rejoins le programme E.M.A et découvre tous mes conseils pour y parvenir ! 🚀😀

 

Articles similaires