,

Devenir antiquaire-brocanteur : Êtes-vous prêt(e) à vous lancer ?

 

 

5 questions à se poser avant de faire le grand saut !

Vous vouez un amour inconditionnel aux objets rares, anciens et authentiques ? Vous passez votre temps libre à chiner dans les brocantes ? Vous aimez revendre de temps en temps vos trésors à d’autres particuliers ? Et vous vous demandez à présent … « et si ça devenait mon métier ? »

Et oui, en cette période de printemps, période de renouveau, avec le retour du soleil ☀️(et des brocantes le dimanche) on a tendance à se lancer dans de nouveaux projets, et pourquoi pas des projets entrepreneuriaux.

Mais avant de vraiment devenir antiquaire-brocanteur à votre compte, vous vous demandez sûrement si vous êtes réellement prêt(e) à vous lancer.

Voici 5 questions que vous devez d’abord vous poser :

1) Avez-vous le profil d’un entrepreneur ?

Trois qualités se retrouvent chez absolument tous les entrepreneurs, peu importe leur domaine d’expertise. Ces fameuses qualités sont les suivantes :

  • La passion pour son métier :

Vous devez développer un réel intérêt pour les objets anciens et leur histoire. Exercer comme antiquaire, c’est avant tout être un passionné d’histoire de l’art !

  • Accepter l’inconnu et être à l’aise avec la prise de risque :

Le métier d’antiquaire-brocanteur exige de prendre souvent des risques, notamment dans la constitution de son stock. Il peut vous arriver d’acheter des objets et de pouvoir les revendre seulement des mois (voire années) plus tard.

  • La détermination et la persévérance :

Des erreurs, vous en ferez, croyez-moi ! Il vous arrivera d’acheter trop cher, de vous tromper dans votre expertise, de ne pas adopter immédiatement la bonne stratégie de vente … mais ces erreurs vous apprendront énormément ! C’est comme ça que vous deviendrez un excellent professionnel du marché de l’art !

Si vous checkez ces trois qualités, nous pouvons passer au point suivant !

2) Avez-vous les compétences professionnelles nécessaires ?

Attention, je ne dis pas qu’un débutant ne peut pas se lancer à son compte en tant qu’antiquaire-brocanteur, bien au contraire ! Le métier d’antiquaire s’apprend principalement en exerçant ! Il n’y a pas besoin d’être un expert dans un domaine en particulier ! Sachez d’ailleurs que pour se lancer à son compte, aucun diplôme n’est requis ! L’apprentissage se fait souvent par transmission du savoir-faire familial. Toutefois, pour parvenir à en vivre rapidement, je vous conseille de suivre une formation sur l’expertise des arts décoratifs (comme la formation Art Expert Academy par exemple 😉)

Pour être un excellent antiquaire, vous devez être un spécialiste des objets que vous vendez : connaitre leur origine, leur style, et leur valeur. Vous devez vous informer de manière continue, faire preuve de curiosité, et être doté d’un très bon relationnel.

3) Votre objectif avec la création de votre entreprise est-il clair ?

Pour déterminer si votre objectif est clairement défini, posez-vous les questions suivantes :

  • Quel type d’objets souhaitez-vous vendre ?
  • Quelle époque ?
  • Souhaitez-vous vous spécialiser ?
  • Quelle est votre clientèle cible ?
  • Comment allez-vous trouver vos premiers clients ?
  • Plutôt boutique physique ou virtuelle ?  

Bon, si vous n’avez pas encore la réponse à toutes ces questions, CALM DOWN !

Et puis si vous n’arrivez vraiment pas à y répondre, je propose des appels coaching pour faire le point sur vos objectifs ! 😉

4) Avez-vous les finances nécessaires ?

C’est souvent la question qui freine les amateurs d’objets d’art à se lancer dans le monde de l’entrepreneuriat.

Entre la constitution de votre stock et le temps de trouver vos premiers clients, je conseille de prévoir entre 3 et 6 mois de salaire pour vous lancer sereinement à votre compte (sauf si vous avez la possibilité de toucher le chômage).

5) Au fond de vous, avez-vous cette petite voix ?

Cette dernière question est finalement, selon moi, la plus importante ! Si tous les jours vous vous imaginez à la tête de votre boutique d’antiquités, arrêtez de trop réfléchir et lancez-vous ! Foncez et laissez votre passion pour les objets vous guider !

Articles similaires